HOVHANNES Haroutiounian

 

 

Hovhannes dans son atelier

Hovhannes avec le peintre Tigrane son élève

Hovhannès dans son atelier parisien

 

B I O G R A P H I E

  

            1950   -    Le 30 septembre:  naissance de Hovhannès Haroutiounian à Yérévan de parents arméniens.

                            -    A l’âge de 6 ans Hovhannès se distingue dans la peinture.

 

            1962    -  Hovhannès à 12 ans. Il obtient le Grand Prix du Jury de l’Exposition Internationale en Inde.

 

1962 -  1969   -   Etudes secondaires et Lycée Professionnel des Beaux-arts de Panos Terlémézian à Yérévan.

                            Diplôme du Lycée Professionnel des Beaux-arts.

 

             1968   -  Sa première exposition dans la capitale arménienne.

 

1969 -  1975   -   Etudes supérieures. Diplôme de l’Institut d’Etat des Beaux-arts de Yérévan

 

1975 -  1982   -   Alors qu’en URSS l’Art est subordonné malgré lui à la réalité sociopolitique, Hovhannès dès

                            la fin  de ses études supérieures, crée discrètement  son propre environnement artistique pour

                            tenter d’échapper autant que possible au canon esthétique russe bannissant la liberté d’imagination.

 

             1980    -   Helsinki accueille les créations de Hovhannès. C’est le début de sa transition artistique

                            vers l’Ouest

 

             1982   -    Membre de l’Union des Peintres d’Arménie

    

             1986   -    Devient Président du Jury de recrutement de la Fondation des Artistes-peintres d'Arménie

                            et Vice-président du Conseil Artistique

    

             1990   -    Mission artistique à Paris, à l’instigation de l’Union des Artistes-peintres de l’ex URSS

    

             1991   -    Initiateur et participant actif  de la création de l’Atelier de l’Arménie dans la Cité

                              Internationale des Arts de Paris.

 

             1998   -    Reconnaissance du Génocide Arménien par le Parlement Français.

                             Pour marquer cet évènement historique Hovhannès se met à la réalisation de l’œuvre  « 24 Avril 1915 »

                             représentant une scène du génocide arménien.

                             Après avoir exposé cette œuvre au Salon d’Automne de Paris, 1 an après le vote

                             l’œuvre « 24 Avril 1915 ».

                            sera offerte par la Diaspora Arménienne de France à l’Assemblée Nationale Française

                            pour remercier la France pour la position prise en faveur de la reconnaissance du

                            Génocide Arménien  de 1915.

                             L’œuvre «  24 Avril 1915 » est en exposition permanente à L’Assemblée Nationale de France

                            à Paris depuis 1999.

 

             2003    -   A la demande des autorités religieuses locales, Hovhannès a procédé à la décoration

                           de la nouvelle Eglise Arménienne à Piatigorsk ( Caucase du Nord ).

                           

             2004    -   Dévient Président-fondateur de l’Association « KERPAR » des Artistes-peintres

                             et plasticiens d’Arménie à Yérévan